Qui sommes-nous ?

 

GENÈSE DU PROJET

La Manufacture 111 a débuté fin 2013 sous la forme d’un projet éphémère dans un garage de 1500m² au 111 rue des Pyrénées dans le 20e arrondissement de Paris. Sa volonté : mettre en avant et transmettre les valeurs d’une culture cantonnée à tort aux clichés liés à l’origine sociale de ses acteurs et de ses pratiquants. Bien au contraire, les cultures dites urbaines touchent des amateurs de tous horizons et de toutes catégories sociales, et permettent de développer des outils de sociabilisation, d’éducation et d’insertion.

Le succès public et médiatique de cette ouverture éphémère d’octobre à novembre 2013, avec plus de 10 000 visiteurs sur 6 week-ends, n’a fait que confirmer le bien fondé d’un tel projet, à savoir la mise en place d’un lieu de création, d’expression, d’apprentissage et de transmission, aussi bien pour les artistes que pour le public.

 
 

PÉRENNISATION A PARIS

En juillet 2015, le projet s’est pérennisé dans un espace de 500m² au 19 boulevard Davout, toujours dans le 20e arrondissement de Paris. Nous avons développé et affirmé notre savoir-faire dans différents domaines :

  • Accueil d’artistes en résidence de création (ce qui est l’une des spécificités de notre lieu, à l’inverse d’une simple galerie) avec mise à disposition d’espaces de travail, de moyens matériels et financiers, valorisation de ces artistes par la diffusion de leurs travaux dans le cadre de notre programmation.
  • Travail de développement des publics avec l’organisation de visites de groupe, d’ateliers d’écriture, de graff et de danse pour des scolaires, visites guidées avec des jeunes en réinsertion et des migrants, mise en place de rencontres et débats avec des artistes (musiciens, danseurs, graffeurs)…
  • Programmation de spectacles (danse, humour, musique), projections de films pour tous publics et expositions.
  • Promotion des saveurs de différentes cultures grâce à un brunch thématique évolutif d’un week-end à l’autre, sans cesse renouvelé, systématiquement couplé à une exposition.

Notre programmation pluridisciplinaire nous permet un vrai mélange des publics. Lorsque nous organisons des événements (expositions, spectacles, concerts…), nous réfléchissons toujours à la complémentarité possible avec le reste de la programmation. Le but : offrir plusieurs portes d’entrées différentes, en fonction des goûts et des attentes de chacun, pour qu’au final tout le monde se rassemble au même endroit, au même moment.

 
 

MODÈLE INNOVANT DANS L’ACCOMPAGNEMENT DES ARTISTES

La Manufacture 111 a pour vocation d’aider des artistes urbains de talent à se développer. Pour cela, elle a mis en place un dispositif d’accompagnement innovant. Nous accompagnons les artistes dans toutes les phases du processus créatif, d’abord par le biais d’une résidence qui peut durer 1 à 4 semaines, ce que ne proposent pas les traditionnelles galeries d’art. Lors de cette période, ils peuvent travailler dans l’un de nos espaces (salle polyvalente pour les danseurs, musiciens ou humoristes et salle d’exposition pour les plasticiens et graffeurs). Durant cette période, nous apportons à un artiste :

  • Un soutien matériel : nous fournissons tout le matériel nécessaire pour produire les oeuvres (peintures, bombes, toiles…), ainsi que des costumes et autres éléments pour les danseurs.
  • Un soutien financier : l’artiste est rémunéré pendant cette période de travail.
  • Une aide à la diffusion : la résidence se conclut par la programmation d’un spectacle ou d’une exposition de 2 mois, ce qui permet à l’artiste de rencontrer son public.
  • La promotion de son travail : chaque exposition ou spectacle fait l’objet d’une campagne de promotion et de communication à travers nos différents supports (programmes, flyers, affiches, site internet, newsletters, teasers, réseaux sociaux) et via nos partenariats médias.
  • Une aide à la vente : chaque vernissage est l’occasion de vendre des oeuvres des artistes exposés et nous participons à plusieurs foires d’art par an (3 à 5) afin de vendre les oeuvres et de faire connaître les artistes que nous défendons. Pour la partie spectacle vivant, des liens ont été tissés avec des organismes culturels partenaires pour diffuser les spectacles que nous soutenons.

 

2017 : DÉMÉNAGEMENT & INSTALLATION A BRUXELLES !

En début d’année, nous avons provisoirement fermé nos portes à Paris. L’objectif est de rouvrir à la rentrée dans deux espaces distincts :

  • Un café culturel de 130m², toujours situé dans le 20e arrondissement de Paris, sur le même boulevard que notre ancien emplacement. Il va nous permettre d’affirmer notre ancrage territorial et de continuer nos actions de transmission, de sensibilisation et d’accompagnement envers les habitants de ce quartier, en relation avec les structures locales. Nous y organiserons ateliers, rencontres, conférences, scènes ouvertes…
    Les travaux sont en cours, nous ouvrirons début septembre.
  • Un lieu plus grand, davantage central dans Paris, pour poursuivre nos résidences artistiques et grandes expositions, ainsi qu’une programmation pluridisciplinaire événementielle et un espace coworking.
    Le lieu n’a pas encore été arrêté.

En parallèle, nous débutons le développement international de la Manufacture 111 avec une ouverture en juin à Bruxelles. Expositions, concerts, projections, live performances, rencontres… Comme à Paris, la programmation pluridisciplinaire mettra à l’honneur les cultures urbaines. Des artistes belges seront invités à se produire sur scène et à travailler dans le cadre de résidences artistiques pour les futures expositions.