Festival Street Vibes #1

La Manufacture 111 présente

‘STREET VIBES’

3 & 4 novembre 2018

Manufacture 111 Bruxelles
Chaussée de Boondael, 537
1050 Ixelles

&

Théâtre Molière
Square du Bastion, 3
1050 Ixelles

 

La Manufacture 111 Bruxelles présente ‘Street Vibes #1′, festival dédié aux cultures urbaines.

Graffiti, danse et musique seront à l’honneur de ce week-end entièrement consacré au hip-hop.
Au programme, des concerts d’artistes internationaux comme Illa J (hip-hop, Détroit, USA), David Colas (Marseille, France) et locaux comme Zeezafana (soul, Bruxelles, Belgique), Djamel Oulkadi (graffiti, Bruxelles, Belgique)  mais aussi un atelier de danse hip-hop, de graffiti et un spectacle de danse.

 

 


 

PROGRAMME

Journée du 3 novembre 2018

 

► Master Class : Atelier Graffiti avec Djamel Oukaldi – 10h / 17h
A la Manufacture 111 Bruxelles

_____________

Tarif

50 € la journée
Billetterie → https://bit.ly/2y154Mw

 _____________

Le temps d’une journée, venez vous initier aux techniques de base du graffiti avec l’artiste Djamel Oulkadi !

→ Matériel fourni
→ Possibilité d’amener les supports de votre choix
→ Age minimum : 12 ans

 

 

Déroulement de l’atelier

Matinée :
– Prise de contact, présentation de l’atelier, brève histoire du graffiti & de l’art urbain
– Présentation du matériel et des techniques (cap, pochoir, masking-tape…)
– Démonstration
– Exercices (tracé, aplat, dégradé…)

Après-midi :
– Sketching, réalisation de pochoirs à partir d’exemples
– Choix d’une lettre, d’un personnage ou d’un objet pour des initiations
– Réalisations

 

DJAMEL OULKADI

« Geometric Writer » : ainsi se qualifie Djamel Oulkadi. Parti du graffiti, il a développé un type d’interventions monumentales qui apparente son style à la tradition calligraphique arabo-musulmane tout en y incluant le caractère hypnotique et vertigineux de l’Op Art.

Le regard est continuellement renvoyé de l’ensemble au détail, suivant le cheminement de motifs et de formes entrelacés, puissamment servis par la couleur. Djamel Oulkadi pratique aussi un travail tout en noir et blanc, plus glacé, plus aérien, dans une veine d’inspiration surprenante en comparaison de la vitalité débordante de ses autres œuvres.

 ________________

 

► Concert Release Party : Zeezafana 19h / 22h
A la Manufacture 111 Bruxelles

_____________

Tarif

Prévente : 8 €
Billetterie → https://bit.ly/2IDHedC

Sur place : 10 €

 _____________

Suite au succès de son dernier passage à la Manufacture 111 Bruxelles, Zeezafana remonte sur scène pour vous présenter son nouvel EP Mûrir jeune, et vous inviter à découvrir son univers artistique qui oscille entre mode et musique.
Au programme : parade musicale de Mulakoze Atelier, dégustation afro par Cauri bar, projection capsules vidéos de Mûrir jeune et DJ-Set de Rokia Bamba.

ZEEZAFANA

Azeez Boto Mforain Idirisu, est un auteur, compositeur et chanteur belge.
D’abord connu sous le nom d’Osséant Afana, aujourd’hui appelé Zeezafana. Il est né le 8 novembre 1983 à Garouah (Cameroun).
Zeezafana est autodidacte, il joue de la guitare et s’en sert pour composer ses titres.
Il a rejoint la chorale Gospel « Brussels International Gospel Choir » (BIGC) qu’il a fréquentée pendant 3 ans.
Il chante en français avec des influences house, afrohouse, deep house et chicago.

 


 

 

Journée du 4 novembre 2018

 

► Master Class de danse Hip Hop (footwork et top rock) avec David Colas : 14h / 15h30
A la Manufacture 111 Bruxelles

_____________

Tarif

12 € pour 1h30
Billetterie → https://bit.ly/2PeBlGv

_____________

 

DAVID COLAS

David Colas fait ses débuts à la télévision dans l’émission Hip Hop présenté par Sydney en 83. Il commence à danser au sein de célèbres compagnies Hip Hop puis il se fait remarquer par le compositeur et chorégraphe  Frank II Louise  qui lui offre un rôle dans  Drop it (2000) et  quelques années plus tard dans son spectacle  First Connection (2005). En parallèle il s’illustre dans de nombreux battles, (Vainqueur en 2001 Coupe de France par équipe – Zénith Paris, vainqueur  en 2001 Battle – Footwork  – Los Angeles , finaliste Chell Pro  en 2005).

Reconnu par ses pairs, en tant que juge dans les plus grandes compétitions internationales, en tant que professeur de danse, breakeur de renommée internationale,  Dj  à ses heures perdues, il développe un style unique en s’attachant particulièrement au rapport subtil de cette gestuelle spectaculaire du break  à la musicalité ; il revendique avant tout la musicalité du corps et du mouvement.

Pour illustrer cela, il créé en 2005 son propre solo  In Art Mony , biographie dansée  hommage à la musique,  il tourne durant 4 ans à travers l’Europe et se révèle désormais en tant que chorégraphe .

Pour le duo Phorm en 2010,  il associe Santiago Codon Gras à sa réflexion personnelle; ils s’illustrent et réussissent à démontrer le niveau de leur prestation sur la scène internationale au Japon en finissant 2ème au Dance Delight en Septembre 2013.

 

________________

 

► Soirée de clôture  : spectacle de danse puis concert – 20h / 22h30
Théâtre Molière, Ixelles

_____________

Tarif

Prévente : 8 €
Billetterie → https://bit.ly/2RtNdWn

Sur place : 10 €

 _____________

→ 20h/21h : Phorm de David Colas & Santiago + 1ère partie

 

 

Figure de l’école française du break, David Colas a développé un style unique en s’attachant particulièrement au rapport subtil de cette gestuelle spectaculaire à la musicalité. Pour Phorm, une pièce courte, il associe Santiago Codon Gras à cette recherche.

Leur cohésion et leur sens du précis mettent en relief leur bande son, la rendant ainsi visible par les corps.

Premier prix à l’édition française du Dance Delight, leur duo est ainsi qualifié pour aller représenter la France à l’étape finale organisée au Japon le 1er septembre.
Ils arrivent en 2ème place au Dance Delight Japon.
Pour la première fois dans l’histoire du JDD, un groupe étranger a été aussi loin. L’aventure continue.

 

 

 

→ 21h /22H30 :  Illa J + 1ere Partie
Au théâtre Molière, Ixelles

 

 

Né en 1986 à Détroit, Illa J est un rappeur, chanteur, producteur, parolier et multi-instrumentaliste. Son grand frère, la légende J Dilla, a eu un impact énorme sur la scène Hip Hop et a produit de nombreux classiques de l’âge d’or du Hip Hop et de la Neo Soul.

Illa J est exposé très jeune à la musique grâce à J Dilla qui réalise ses beats dans la cave de leur maison. Il rejoint une chorale d’église à 6 ans et enregistre son premier rap à 13 ans avec son frère. Il a depuis sorti plusieurs albums solo et compilations, et s’est produit partout dans le monde lors de concerts et dans des festivals Jazz et Hip Hop. Il a notamment collaboré avec Robert Glasper sur son projet d’album hommage à Miles Davis.  Il a également fait partie du groupe Slum Village.

 

 

 

MANIFESTATIONS ORGANISÉES AVEC LE SOUTIEN DE LA COMMUNE D’IXELLES