Noureddine Chater

 

 

Né à Marrakech et formé aux arts plastiques, Noureddine Chater est repéré dès ses 13 ans au prix de la Jeune Peinture de la ville de Lidice (Tchécoslovaquie). Il expose en solo à partir de 1997 et enchaîne depuis les présentations de son travail et les distinctions, comme le Grand prix national de la Caisse de Dépôt et de Gestion en 2008.

C’est principalement dans la calligraphie arabe que Noureddine Chater puise son inspiration, mais c’est en peintre qu’il s’approprie et remanie cet héritage. Dans ses toiles, la lettre s’inscrit dans un univers abstrait qui la sublime et qui lui ôte dans le même temps tout pouvoir signifiant : elle est forme et devient mouvement, couleur. Sur des teintes denses et profondes, les signes jaillissent dans leur beauté graphique.