Léonard Combier : Le Diable est-il dans les détails ?

 

9 > 30 décembre 2016

 

Artiste autodidacte, Léonard Combier dessine partout, tout le temps, et ce depuis son plus jeune âge. Il a rapidement adopté un style personnel très reconnaissable : complexe, graphique et coloré.

Les œuvres de Léonard doivent être regardées dans leur ensemble avant d’être explorées. Elles sont comme des labyrinthes de détails dans lesquels le spectateur est invité à se perdre. Un monde à part entière est alors à portée de regard.

Ses tableaux sont d’une densité et d’une richesse surprenantes. Humour noir et couleurs vives racontent des histoires sexuelles, absurdes ou provocatrices, et mettent en scène une multitude de petits personnages et de phrases qui surgissent de partout. Ce souci du détail fait de l’univers psychédélique des toiles de Léonard un ensemble de mondes dans lesquels il est amusant d’errer ou de se laisser emmener. Son travail de dessin et de peinture provient d’une inspiration à laquelle il s’abandonne sans essayer de la contenir, ce qui lui permet de produire des œuvres originales et spontanées.

Le caractère surprenant de cette multitude de petites scènes formant un ensemble harmonieux rend son travail aussi impressionnant que ludique. Le niveau de détail reste constant, tant sur les très grandes toiles que sur les plus petits formats. Plusieurs milliers d’heures lui ont été nécessaires pour pouvoir présenter près de 80 œuvres dans son Solo Show à la Manufacture 111.

Léonard cherche aussi à explorer le lien entre son travail et la musique. Il a ainsi réalisé dans l’exposition une boîte noire éclairée par des lumières stroboscopiques qui font réagir ses tableaux au rythme de la musique, créant du mouvement, des illusions d’optique et révélant des détails cachés.

 

PARTENAIRES
ARTISTIK REZO
TIME OUT
KINGZ
OUI FM
QUE FAIRE À PARIS ?
FRANCE Ô
LIQUITEX
BALIBART