Gilbert Mazout

 

Gilbert Mazout nourrit ses œuvres de son propre métissage et y diffuse les langages de ses racines africaines, asiatiques et européennes. On y retrouve les aplats de couleurs du Pop art, le langage plastique de la bande dessinée (des personnages récurrents et facilement identifiables), de la Figuration libre (fresques narratives) et du street-art (gestuelle, simples logotypes, mélange de mots et de figuration), ainsi que le culte des ancêtres et le vaudou dahoméen. Du corps aux objets du monde urbain, Gilbert Mazout est un passeur de récits. A coups de pigments purs, solvants, bombes, sprays, markers, scotchs et stickers, il investit librement l’espace public, explore les matières et bricole ses propres outils. En quête de nouveaux supports, il porte avec le collectif Douze Douze et AKR le projet Akrylonumerik, un dispositif-performance multimédia mêlant projection, peinture et musique.

Pour l’exposition ArtWork à la Manufacture 111, Gilbert Mazout a exploré ses mondes intérieurs. Symbolisme, magie et onirisme se sont mêlés dans une oeuvre où l’univers du monde de l’enfance se partage avec la réalité du monde contemporain. Bienvenue dans le Royaume du Roi Mazout.